Les Chats abandonnés du Cap-Ferret : aidez à financer l'opération de Grocha



Grocha est un vrai Ferret Capien abandonné suite au décès de son maître, il a trouvé refuge avec 7 autres chats errants sur le terrain d'une amie des chats dans le village du Cap-Ferret. 

Le 10 octobre 2015, il s'est cassé la patte arrière gauche au niveau du genou , on lui  a posé des plaque en métal et une broche, vu que l'os est brisé en plusieurs morceaux, on a ainsi évité de l'amputer, cette opération qui s'est effectuée à la clinique vétérinaire d'Eysines coûte 1900 euros auquel il faut ajouter les 135 euros déjà réglés à la clinique vétérinaire du Porge ou on l'avait conduit après son accident donc 2035 euros au total. Pour financer cette opération, j'ai lancé un pot commun sur internet vous pouvez directement faire un don sur le site : https://www.lepotcommun.fr/pot/sihyl0rv

Si vous êtes allergiques au paiement par carte sur internet vous pouvez me contacter sur mon profil facebook en utilisant la boite de messages privé ou directement sur mon email 

Je publie des photos et des nouvelles régulièrement sur facebook https://www.facebook.com/alexandre.cometti et https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10206645038377722.1073741827.1025682429&type=1&l=da62bd84ba
pour que vous puissiez suivre le déroulement de cette histoire.

Je profite également de ce fil pour pousser un petit coup de gueule contre ceux qui maltraitent tue, ou abandonnent de chats sur la Presqu'île. Il y a des rumeurs de chasseurs de chats qui les exterminent à coup de fusil ou autre, des gens qui témoignent de chatons mis dans un sac poubelle et balancé aux ordures, ou du gardien d'une propriété pris en flagrant délit en train d'essayer de noyer un chat sur la plage des Américains (ce chat à été sauvé stérilisé et adopté.... 

Je vous rappelle que vous pouvez faire stériliser gratuitement les chats errants en contactant la mairie (la mairie finance les stérilisations) ou l'association "les chats d'Audenge" 

Mes autres articles sur les chats errants du Cap-Ferret  









le devis de la clinique d'Eysines

Grocha

Grocha avant l'accident

il adore renter par la fenêtre

"toc toc" il frappe au carreau avec sa griffe pour demander à entrer

Vendredi 15 octobre 2015, 14heures15 : Mapi entre dans la clinique moi je suis juste derrière l'appareil photo comme d'habitude (un iPhone), salle d'attente on discute avec le docteur et il nous montre les radios post opératoires. Donc il a une broche et un nombre impressionnant de plaques et de vis au niveau de la cassure, sa patte est sauvée. Au rayon des mauvaises nouvelles, en l'opérant le chirurgien a constaté que les muscles étaient en miettes, donc après la reconstruction de l'os il n'est pas exclu qu'il faille le re-opérer, pour essayer de réparer ce problème musculaire.

on l'a trouvé comme ça en arrivant, bon il est un peu ko vu qu'on lui administre des antidouleurs via le patch blanc que vous voyez sur son dos à gauche, mais il était heureux de nous voir. suite a son problème de lésion musculaire, ils ont décidé de le garder jusqu'à lundi matin en observation, le soucis c'est qu'il avait rien mangé depuis hier soir du coup ils avaient du le mettre sous perf (le pansement bleue que vous voyez sur sa patte avant)

Ah oui j'oubliais, entre chaque photo et avant de le photographier il a eu des tonnes de bisous on le voie dans son regard là, il sait qu'on est là et qu'on va pas le laisser tomber, et puis on est arrivé avec tout ce qu'il aime (croquettes de luxe et crème de lait )

il c'est tourné pour vous montrer son équipement, En fait il arrive pas à gérer la collerette qui en plus de l'handicap de sa patte, l'empêche de se retourner facilement dans la cage qui vous le voyez est assez étroite, quand il veut se retourner il se coince la collerette sur la litière par exemple, en fait j'ai du lui tenir la collerette pour l'aider à se retourner... et c'est la qu'en lui approchant ses croquettes préférées on c'est aperçu qu'il n'arrivait ni à boire ni a manger tout simplement parce qu'il se coinçait cette fameuse collerette sur le bord de la gamelle....

Mapi c'est pas la collerette qui l'arrête, donc on lui a tenu les gamelles et comme ça il a bien mangé et il a bien bu. Vous savez gros chat c'est un boss c'est un costaud, alors comme il est à moitié sauvage, quand il s'énerve un peu les aides soignantes en avaient un peu peur, mais quand elles l'ont vu avec nous, elles ont compris comment le faire manger ses problèmes de mobilité et surtout que c'était avant tout un super gentil chat hyper sociable, du coup il vont le faire manger et il va échapper à la perfusion....

La traditionnelle feuille de soins accrochée à la cage

le patch anti douleur

là encore il essai de se retourner et sa collerette se coince dans la litière


sur cette image on voie bien ce qui se passe, il arrive pas à atteindre la nourriture, la collerette se coince sur le rebord de la gamelle, pour boire c'est encore pire

là, il mange et il boit grâce au bons offices de Mapi

là on voit qu'il retrouve un peu le moral

juste après des caresses sur le front et des mots d'amour

"Oui moi aussi je t'aime mon copain"

les points de suture

Vendredi 23 octobre

la chambre aménagée pour Grocha


voilà Grocha a préféré rester dans sa caisse, mais rassurez vous il se déplace, fait ses besoins dans sa litière et mange bien, on a aménagé la piece pour qu'il ne puisse pas grimper sur quoi que ce soit et éviter ainsi qu'en retombant il se recasse la patte qui doit se ressouder

c'était pas facile vu qu'il y avait deux élément inamovibles qui lui faisaient courir un gros risque  (cette bibliothèque et un radiateur), pour la bibliothèque qui constitué de deux étages présentait un rebord sur lequel il pouvait être tenté de se percher, on a réalisé une opération camouflage et on a comblé l'espace entre le plafond et le haut du meuble avec des cartons, donc il ne risque pas d'être tenté....

Pour le radiateur c'était plus compliqué j'ai donc entouré celui-ci de ce sommier à latte incliné et j'ai cloué cette planche sur le coté donc la aussi aucun risque qu'il se perche, l'avantage c'est qu'il bénéficie d'un grand espace il peut donc marcher et n'a pas de sensation d'enferment

comme vous voyez il reste au calme la plupart du temps ce qui est positif pour sa guerison

là il est content de me voir. Vous l'entendez ronronner ?

je lui fait des calins et je lui raconte plein de trucs

On l'aide à manger un peu vu que la colerette l'handicape un peu

vous voyez pas ce qu'il y a dans le bol, mais c'est du haut de gamme

Bon voilà, je l'ai pas sollicité davantage pour qu'il reste calme, sa santé étant prioritaire sur les photos